Villa des apôtres de l'amour prochain Index du Forum
Villa des apôtres de l'amour prochain Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Saint Patatarte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Villa des apôtres de l'amour prochain Index du Forum -> Cloître -> Bibilothèque -> Courant de pensée BLEU
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dwak
Apôtre

Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2013
Messages: 125
Origine: Vent du Nord
Je suis pour les apôtres :: un apôtre
Localisation: le kremlin bicetre
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 29 Sep - 12:21 (2014)    Sujet du message: Saint Patatarte Répondre en citant


Moi, Namiur copiste je souhaite dans cet écrit faire part d’une légende qui m’a été donné de lire lors de ma visite aux archivistes de la bibliothèque de Pagolo.

Il y a bien longtemps au siècle dernier, alors que le commerce était florissant, un nain qui eu un comportement mémorable et qui resta célèbre parmi les apôtres de l’amour prochain. Je ne connais de son nom que la traduction de ce texte des apôtres, ils le nommèrent Patatarte ou Tatarte ou Patatra, je ne sais exactement comment il se nomme. Ce nain accompagné d’une dizaine de guerriers et de mineurs assurait le convoi de ressource de minerais vers la ville portuaire d’Ekhouen. Le chemin chaotique provoqua la rupture d’un essieu de leur charrette, les poneys fuirent et une bonne partie de minerai se trouva au sol. Les nains ne pouvaient laisser le minerai sur place, ils devaient trouver un moyen de réparer la charrette et acheter de nouvelles montures. Partant à la  recherche d’aide, ils arrivèrent au village de Trouduc. Ce dernier n’était pas désert et pourtant tous les habitants se cachaient. Patatarte ne supportait pas ces humains si pleutres et si fragiles. Il se plaça au centre du village et invectiva les villageois, leur intimant de se montrer s’ils ne voulaient pas goûter de son marteau. Aucune réponse, de colère le chef nain commença à briser quelques barriques et autres caisses de bois.  Sa fureur fit sortir de sa tanière un petit homme  à l’allure d’un apothicaire arborant une colombe sur son pourpoint. Patatarte, lui intima d’approcher et de se présenter. « Morticaux court sur patte, apôtre » dit-il . Patatarte n’avait que faire des surfaciens, il voulait des poneys, un charpentier et un forgeron pour reprendre au plus vite la route. Morticaux lui expliqua que les villageois étaient trop effrayés et trop peureux pour sortir sur la route aider les nains. Il expliqua que des brigands commettaient les pires exactions sur les villageois terrorisés depuis des années. Alors que Patatarte tentait de convaincre le chétif apôtre, des brigands entrèrent dans le village. Les nains virent avec stupéfaction les surfaciens donner spontanément leur récolte, se laisser martyriser pour protéger leur pauvre vie. Quand les brigands arrivèrent au centre du village, Patatarte et ses nains étaient en cercle au milieu de la place centrale, protégeant un hobbit et bien décidé à en découdre. Les nains étaient en infériorité, mais ils étaient mieux équipés et ils savaient se battre. Ils prirent facilement le dessus et les brigands s’échappèrent surpris de cette résistance inattendue. Morticaux fit moult génuflexions pour remercier le chef nain et lui assura que les villageois allaient de suite l’aider à la réparation de la carriole et fournir des montures. Interloqué Patatarte interrogea l’apôtre, pourquoi être si pleutre, pourquoi ne pas résister, comment tolérer cela ? L’apôtre expliqua que l’art de la guerre et du combat n’étaient pas dans ses convictions et qu’il prônait la paix et l’harmonie. Patatarte explosa de rire en lui indiquant que les brigands allaient lui faire zogzog avec paix et harmonie. Il s’esclaffa « que diantre il faut savoir se défendre ». Après avoir réparé et chargé le minerai Morticaux proposa aux nains un buffet pour les remercier. Patatarte qui trouvait décidemment cet utopiste pacifiste bien drôle accepta. Alors que se déroulait le buffet au centre du village, une fillette arriva en sang, la robe en lambeaux, en pleurs elle expliqua que la ferme de ses parents avait été attaquée et que près de 200 brigands arrivaient à une journée de marche pour en découdre et laver l’affront que leur avait fait les nains. Dès l’annonce entendue, tous les villageois se précipitèrent pour se réfugier dans leurs chaumières. Patatarte hurla, « pleutres, lâches, avortons de surfaciens ». Puis après la colère passée se rendit à l’évidence sa troupe ne ferais pas le poids contre 200 hommes en armes. Il comprit que la survie de sa compagnie, la sauvegarde du minerais se trouvait dans la collaboration avec les villageoix, il avait besoin d’eux. Il entreprit de convaincre Morticaux afin que ce dernier influence les villageois. Le miracle se produisit, des barricades furent montées dans les rues, les fourches devinrent des armes, des pièges furent installés et des volets transformés en boucliers. En une demi-journée Patatarte se retrouva à la tête d’une armée hétéroclite de 600 humains, fermiers, marchands, épiciers, charpentiers, forgerons prêt à suivre les ordres d’un nain taciturne et d’un hobbit apôtre de l’amour prochain. Le village n’eu aucune difficulté pour repousser les assaillants qui ne s’attendaient pas à une telle résistance. A la fin de la bataille, Morticaux s’esclaffa « une bonne tarte ca aide à faire la paix ». Il demanda alors un service au nain, « maitre nain, apprenez nous à nous défendre, apprenez nous à manier le bouclier et le marteau ». Malgré son aversion des surfaciens, Patatarte eu de la tendresse pour ce hobbit et la noble cause qu’il défendait. La troupe naine resta deux lunes dans le village et apprirent aux surfaciens le maniement du bouclier, de la masse, du marteau et comment repousser des assaillants, comment organiser des défenses…. Après deux semaines Patatarte repris la route et ne croisa plus le chemin du village de trouduc. Le hobitt consigna tout les enseignements dans un manuscrit et poursuivi la mémoire de Patatarte. Des humains de toute la région vinrent apprendre les techniques de défense naines. Le temple devient une salle d’entrainement et village devient le principal bourg de fabrication de boucliers de la région. Les villageois dressèrent une statue du nain et en firent un saint protecteur du village « Saint Patatarte ». Morticaux convaincu que la force défensive était un moyen de lutter pour changer le monde obtient de son APSAN de former un ordre de volontaire les « Apôtres combattants ». La première mission de cet ordre fut d’éradiquer les brigands de la région. Armer de leur bouclier et de leurs armes contendantes ils firent fuir des brigands de la région de trouduc.

Cet ordre respecte les sentiers nobles et les dix préceptes des apôtres, notamment « s’efforcer de ne pas ôter la vie ». L’ordre des apôtres combattants sont depuis sous la protection de Saint Patatarte.

_________________
DWAK
alias Don Waken de Rosepine


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Sep - 12:21 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ilgach
Apôtre

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2012
Messages: 29
Origine: Vent d'Ouest
Je suis pour les apôtres :: un(e) ami(e)
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 09:38 (2014)    Sujet du message: Saint Patatarte Répondre en citant

Maintenant ça va chier...

Revenir en haut
matthieu
Apôtre

Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2014
Messages: 15
Origine: Vent du Sud
Je suis pour les apôtres :: un(e) ami(e)
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 12:29 (2014)    Sujet du message: Saint Patatarte Répondre en citant

Peu être est-ce in signe...
_________________
Nous sommes le Mascaret


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:12 (2018)    Sujet du message: Saint Patatarte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Villa des apôtres de l'amour prochain Index du Forum -> Cloître -> Bibilothèque -> Courant de pensée BLEU Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com